LA 12ème TARGA LORRAINE les 8-9 et 10 AVRIL 2016

71 équipages sont présents ce week-end au départ de cette édition "nouvelle formule". Ils sont nombreux à satisfaire aux formalités administratives et techniques dès le vendredi soir. Après la pose des transpondeurs (pour les concurrents inscrits en Expert et G.T.), et l'étalonnage de leurs appareils de mesure, place au traditionnel repas du vendredi soir dans la bonne humeur au Restaurant du Breuil dans la Zone Industrielle de MESSEIN.

Le samedi matin, tous les concurrents sont attendus à Ludres, ville de départ de la TARGA LORRAINE.

Nous remerçions Monsieur le Maire, les adjoints et le personnel de la Ville de Ludres qui mettent à notre disposition un parking ainsi qu'une salle pour nous accueillir.
Fin des vérifications administratives, café et brioches, briefing obligatoire pour les derniers conseils aux pilotes et navigateurs, il est temps de se diriger vers la ligne de départ.

La balise est en place
La ligne de départ

L'organisateur avait annoncé une épreuve de navigation simple, exclusivement en fléché métré, fléché non-métré, notes littéraires, débarassée de tous les gri-gri habituels aux épreuves pures et dures. Simple ne veut pas dire sans "astuces" basiques et sans quelques "brisonnades". Les navigateurs bien aidés par leurs pilotes (enfin pas tous) sont chargés de trouver le bon parcours en respectant les dessins, notamment le sens des flèches, le numéro des routes et la position des panneaux.

Quarante pour cent du parcours est à réaliser en régularité, douze Tests de Sécurité Routière, comprenant chacun 5 prises de temps, sont installés par quatre équipes de "bénévoles".

Les équipages roulent sur des routes désertes, notamment dans le département des Vosges. Quelques photos du TSR 4 au sud de Mirecourt sur les traces du Rallye VHRS.

Les "Contrôleurs" sont en place pour accueillir les premiers concurrents au CH de fin de la première étape.
Simon DELPLANQUE, le plus jeune mais néanmoins très expérimenté navigateur est tout sourire, preuve que la première étape s'est bien passée avec aucun CP raté.

Après une copieuse choucroute au restaurant "Chez Claudine" à They sous Montfort aux portes de Vittel et Contrexeville, les concurrents vont découvrir la rustique Vôge.

Dans le village de Jesonville, notre photographe immortalise une astuce du parcours : fallait-il suivre le bon parcours en contournant le monument ou pas ?

A la fin de la deuxième étape, une collation est proposée à l'intérieur de la Salle des Fêtes du petit village de Trémonzey, à proximité de Bains-les-Bains.

Madame le Maire et de nombreux habitants admirent les voitures, dont quelques unes stationnent devant la mairie avant de reprendre le départ de la dernière étape du jour.

La sortie de l'hiver semble difficile pour quelques mécaniques qui trahissent leurs propriétaires, avec un retour direct au domicile. Pour tous les autres, le timing est respecté à la minute, et toute la caravane se retrouve au Restaurant du Breuil à Messein. 165 personnes à table apprécient les petits plats concoctés par le chef et servis rapidement.

Dimanche matin, après une bonne nuit de sommeil, les équipages consultent les résultats et les tableaux des corrections du carnet de route, en dégustant un café accompagné de brioche.

Pour débuter la matinée, le premier TSR est organisé dans la Zone Industrielle de Ludres. Un décomposé sur une voie de retournement n'est pas respecté par tous, les étourdis sont pénalisés. Gare au contrôleur dans sa voiture et au photographe !

Après 430 km parcourus dans tout le week-end, dont 180 en régularité, place au repas de clôture et aux résultats sans aucun retard dans le timing prévu.

De magnifiques coupes en cristal de Lorraine récompensent les trois premiers équipages de chaque catégorie, le plus jeune participant, la plus petite cylindrée, la voiture la plus ancienne. Michelin et Motul, partenaires du THRF, offrent de belles casquettes ainsi que des bidons d'huile. Les trois premières féminines recoivent de magnifiques bouquets.

Les bénévoles sont également mis à l'honneur, recoivent des casquettes MOTUL (pour les hommes) et des fleurs (pour les dames). Les 25 membres de l'équipe sont applaudis chaleureusement par les concurrents.

Les Trophées
Les Trophées EXPERT
Les Trophées GT Navigation
le jeune Simon Delplanque
Marcel Kellenberger
Marina Liechti
Dauphine Gordini de 1964
Le fidèle Claude WURCH Porsche 356 de 1963
Emmanuelle ARMBRUSTER première féminine - deuxième en Navigation
Delphine ACKER
première féminique vainqueur en G.T.
Marie-Christine WANTE
première féminine
cinquième en Expert
Podium NAVIGATION
Podium G.T. (T.H.R.F)
Podium EXPERT (THRF)

Merci à vous tous, concurrents, bénévoles, administrations et collectivités locales, restaurateurs et hôteliers d'avoir contribué à la réussitte de cette douzième édition.

Texte : Alain BRISON. Photos : Sandro RIMBON, Jean MARCHAND (Slider Photos), Alain BRISON.

D'autres photos de JP MARTON en suivant ce lien

Rendez vous est pris pour les 8 et 9 avril 2017 pour une treizième édition.