La sortie de printemps du 10 mai

50 participants à bord de 25 voitures anciennes se sont donnés rendez vous le dimanche 10 mai au restaurant du Golf de Pulnoy en périphérie de Nancy.

Nous sommes accueillis par les joyeux organisateurs, Jacques LAMI et Jacques BAUD, acompagnés de leurs épouses Danièle et Martine. Tout le monde est en avance !

En prenant le café accompagné d'une viennoiserie, chacun découvre le programme et le carnet de route de la journée. Celui-ci très détaillé doit permettre à chacun de trouver son chemin pour rallier les différents points de rencontre de la journée, à savoir les lieux de visites prévus, les regroupements et surtout le restaurant.

Départ à l'heure prévue, un peu mouvementé pour la nouvelle acquisition d'Alain et Brigitte DELIOT, une rutilante BMW cabriolet rouge, qui refuse de démarrer. Le coup de main magique de Jean-Paul BOUQUET dans le faisceau, la récalcitrante n'insiste pas et nous fait entendre le bruit du 6 en ligne. 18 kilomètres plus loin nous arrivons à Haraucourt.

Une première visite est programmée au Musée du Sel de ce charmant village souvent traversé par nos organisations sans avoir le temps de s'arrêter. Visite fort interessante qui explique de belle manière comment cette richesse (le sel) a été et est toujours exploitée dans notre région. Ce Musée récent est complémentaire de celui de Marsal.

La route tracée par les deux Jacques joue à saute-mouton sur la frontière entre la Moselle et la Meurthe et Moselle, ancienne frontière franco-allemande de 1871 à 1918.

Certains d'entre nous reconnaissent des routes empruntées lors des épreuves du Sud Moselle Classic, mais pour beaucoup le parcours est une découverte totale.

Comme le rythme est soutenu (en toute sécurité) sur les routes désertes, avec une petite avance sur le timing prévu, une pause est organisée sur le parking de Landange.

Le repas est prévu à l'Hôtel Restaurant Les Cigognes d' Abreschviller.

Un accueil sympathique, une salle rien que pour nous, un repas de qualité, les horaires respectés, tous les ingrédients pour passer un bon moment de détente et de convivialité.

Après la montée de la Course de Côte d'Abreschviller et la traversée de Saint Quirin, la route du retour est tracée de nouveau sur de belles petites routes parallèles à la N4. Nous traversons notamment le village au nom évocateur : Vého (clin d'oeil), ceux qui ne comprennent pas sont autorisés à me questionner.

Ultime regroupement avant de rejoindre Saint Nicolas de Port, ville bien connue pour sa basilique dédiée au Saint Patron de la Lorraine mais aussi par son Musée de la Brasserie.

Une visite suivie de l'instant tant attendu, la dégustation d'une bière ambrée, produite selon la méthode de l'ancienne Brasserie de Saint Nicolas.

Pour conclure, merci aux deux Jacques pour l'organisation de cette belle journée, dans la lignée des organisations de leurs prédécesseurs.

Texte : Alain BRISON. Photos : Michel VACONNET - Alain BRISON