Participation très moyenne pour cette troisième édition, la nouvelle formule proposée par Jean-Bernard LUSTRE a  réussi à séduire les inconditionnels, les amis, les purs et durs de la navigation, mais il manque toujours les déçus des années précédentes.
13 équipages participent au Prologue facultatif du vendredi après-midi, pour une quarantaine qui prend le départ le samedi matin. Parmi ceux-ci, seulement 17 équipages marquent des points au Trophée T.R.A.C.E. inscrits en catégorie Navigation, les autres engagés jouant prudemment la Découverte.
Le terrain de jeux : Départ de Schiltigheim le vendredi  après-midi pour découvrir le « Ried » entre Strasbourg et Brumath, et de Sundhouse (à l’est de Sélestat) le samedi matin.
Partenariat oblige, ce sont les établissements INTERGRAFIC qui accueillent dans leurs locaux de rénovation et de revente de presses Offset pour l’imprimerie, les membres de l’organisation et les concurrents du prologue. Collation d’accueil en début d’après-midi, visite de l’impressionnante collection d’anciennes machines d’imprimerie, briefing et c’est déjà l’heure du départ pour un prologue de 100 km.


Les Mosellans (de Saint-Avold) Patrick et Angélique KELLER à bord de la Porsche 911 sont les seuls à représenter Lorraine Auto Légende le vendredi, mais de belle manière puisqu’ils remportent le prologue Découverte. Ils devancent les locaux Bertrand EBERLIN-Dominique JOERGER et les savoyards Jean et Janine RICK.

Roland et Yolande SCHMITT  donnent un coup de main à l’organisation jusqu’au samedi soir.
Une partie de l’organisation et quelques concurrents se déplacent vers Sélestat le soir même, pour un dîner convivial au restaurant du Parc des Cigognes.
Le reste de la délégation Lorraine Auto Légende rejoint le départ à Sundhouse le samedi matin, après quelques péripéties. Partis de Nancy et Lunéville à 5h00 du matin, Chantal ANTOINE et Nathalie THIERY explosent un pneu de la 205 dans le tunnel de Sainte-Marie. Grosse frayeur, surtout que son mari Christophe, accompagné par Henri VITTEMER son navigateur du jour, ne peut arrêter la Talbot Samba à leur hauteur. C’est Alain DELIOT qui suit à quelques encablures en Lancia Delta et stoppe derrière la 205. En homme galant il procède au changement de roue et avec Joëlle VITTEMER accompagnent nos schtroumfettes jusqu’au lieu du départ.

 Jean-Pierre LAMAZE (Ford Sierra RS) retrouve son navigateur préféré. Petit déjeuner puis briefing à 7h30, le premier départ est prévu à 8h00.
Comme pressenti par les dernières rumeurs émanant de l’organisateur, les concurrents des deux catégories découvrent un carnet de route riche en difficultés de toutes sortes, mobilisant l’attention des navigateurs, sans trop de temps de récupération.
N’ayant ni le talent, ni la mémoire de Marcus, impossible de rentrer dans le détail des subtilités, notamment des cartes, d’ailleurs j’ai déjà oublié toutes les facéties de Jean-Bernard. Personne ne sort indemne et les visages sont fort dépités à l’arrivée.

 

Les seules critiques amicales et constructives que je pourrais formuler sont :
1)  vouloir copier l’organisation du Vosges de nuit et ses CP kilométriques est une bonne idée en soi, encore faudrait-il faciliter la tâche des équipages en mentionnant dans le carnet de route l’emplacement exact du départ et d’arrivée de la zone concernée.
2) c’est la première fois de ma vie de navigateur que je découvre la mention de VO dans un village à l’occasion d’une carte à l’ancienne.  Vous avez dit bizarre, bizarre, moi je dis bizarre……mais tout le monde a trouvé la bonne route….pour sortir du village.
Les prestations culinaires sont correctes, une assiette froide à midi, une paëlla gargantuesque le soir, et des pauses de qualité organisées par la Mairie de Gerstheim le matin et le transporteur KristinaTours à Triembach au Val l’après-midi.
Je connais trop bien le rôle ingrat d’un organisateur pour m’associer aux chicaneries habituelles, conversations de comptoir, critiques habituelles notamment venant de la part de ceux qui n’organisent jamais rien. Donc bravo et merci à Jean-Bernard et Marie-Claude, et à toute la courageuse équipe qui les accompagne.

Les résultats de la catégorie Découverte :
Patrick et Angélique KELLER ne récidivent pas et laissent passer leurs 3 poursuivants du prologue, dans le même ordre.

Les résultats de la catégorie Navigation :
Encore eux, Gauthier et Nathalie BRIGNON (Opel GT) remportent brillamment cette épreuve, avec une confortable avance sur Dominique LIEGEOIS et Delphine ACKER, à bord de la 2 CV du paternel Jean-François ACKER. Les régionaux et expérimentés Philippe SCHUTZ et Henri GRANDJEAN montent sur la 3ème marche du podium au nez et à la barbe de Christophe ANTOINE - Henri VITTEMER et Jean-Pierre LAMAZE – Alain BRISON. Chantal ANTOINE et Nathalie THIERY remportent la coupe des Dames et se classent 8èmes.
Revivez cette édition avec tous les résultats, les commentaires de l’organisateur et les photos sur http://vosges-alsace-classic.org
Les résultats du T.R.A.C.E : ici