4ème Critérium Amédée Gordini

N’ayant entendu que du bien de ce Rallye de navigation, héritier du Marathon de la Bruche de 1972 à 74 où votre serviteur à participé (voir photo) avec son épouse (toujours la même depuis 69), trois équipages se sont déplacés à Saales le samedi 26 mars.

Saales c’est ce charmant petit village à cheval sur la frontière entre les Vosges et le Bas-Rhin, pour nous à 90 km de Nancy.

50 voitures au départ dont seulement 5 youngtimer ou néo-collector, en Alsace on aime aussi la voiture ancienne.

Une vingtaine de bénévoles autours de la famille Fluck officient avec bonne humeur toute la journée aussi bien au parc de départ, au secrétariat, sur la route et aux fourneaux pour le repas du soir. Un accueil souriant, des prestations de qualité au vu du tarif extrêmement bas : 40 euros par équipage avec la plaque de rallye, une pause charcuterie au bout de 2 heures de route, saucisse et salade de pomme de terre pour le repas du soir, pâtisserie après l’étape de nuit. Car l’organisateur tient à organiser cette fameuse boucle de nuit pour se remémorer le rallye des années 70 et faire plaisir aux adeptes de la magie de la nuit.

L’après-midi, passage en Alsace en des lieux mythiques : le Champ du Feu, le Struthof, Le Hohwald et un parcours à flan de colline dans les vignes au dessus de Baar.

 

L’étape de nuit nous fait retrouver le secteur entre Saint-Dié et Senones dans le dédale des VO de La Petite Fosse, Ban de Sapt et Hurbache.

Naturellement, mais on s’y attendait, les résultats sont annoncés vers 23h30 (on ne dénoncera pas le retardataire qui nous a fait rentrer à 1h30 du matin).

 

 

Belle victoire de notre équipage alsacien Roland SCHMITT navigué par Jean-Jacques WEHRUNG, le Président de l’Amicale Buffalo, confirmation de leur 2ème place une semaine auparavant, et comme Markus était absent au départ mais bien présent pour prendre des photos !

 

 

 

Marcel DURBACH, notre luxembourgeois toujours navigué par le redouté organisateur mosellan Francis JUNGMANN terminent 6èmes.

 

 

 

 

 

Apprentissage difficile pour Nathan RIMBON que son grand-père a laissé se débrouiller seul puisqu’ils étaient inscrits en catégorie débutant. Une décevante 18ème place (sur 28), mais c’est le métier qui rentre. Mais le mercredi matin, appel des organisateurs : ils se sont trompés en attribuant 1000 points de pénalités pour feuille de route de la 2ème étape non rendue. Après vérification, avoir retrouvé la fameuse feuille de route, ils s’avère que l’équipage Alain BRISON – Nathan RIMBON se classe premier de cette catégorie. Qui ne fait rien ne peut pas se tromper, tous les organisateurs me comprendront.

Pour conclure, un beau Rallye bien organisé avec de belles astuces, mais en alternant plaisir de conduite, beaux paysages et navigation pure et dure.

Un site à ne pas rater : agcvb.franceserv.fr avec tous les résultats et les corrections ainsi qu’un beau compte rendu de Francis Jungmann sur photosmarcus.com et plein de photos.


Texte Alain Brison, photos Marc Henry