Sortie pour le Monté-Carlo Historique

Si, dès jeudi 26 janvier, certains équipages sont partis de Copenhague pour le parcours de concentration du
9e Rallye MONTE CARLO HISTORIQUE,
la plus grande partie prenait le départ
le vendredi 27 depuis les villes de Reims, Turin, Barcelone et Monaco pour rejoindre St Etienne.

Régis Moyen et Antonio Borges-Martins se sont rendus dès le matin aux vérifications techniques du départ de Reims et nous ont fait parvenir ces premières images :

Conseil : faire comme le pilote dans la voiture numero 1 bien se reposer avant l'épreuve
 
Question : le moteur est monté dans quoi ? un indice c'est un moteur ni pon ni mauvais !!!
Sourires :

Si ce pilote parisien se la joue grâve ...

d'autres ne se prennent pas au sérieux !

     

Dans l'après-midi, une autre équipe de 12 personne de Lorraine Auto Légende (Alain et Simone Brison, Gilbert Jeandel, Daniel Drouhot, Martine et Bernard Vaicle, Jackie Boulangé, Joël Rouhard, Yolande et Patrick Seyer, Emmanuel Leprun et Michel Vaconnet) s'est retrouvée pour se rendre à Sézanne au premier contrôle de passage tenu par une association locale. Un grand parking avait été aménagé avec un stand pour le contrôle, une petite expo de voitures et une "buvette-frites".

L'entrée d'une école avait même été ouverte pour l'occasion avec du chauffage (et des commodités). Le pique-nique s'est déroulé au chaud en attendant les premiers concurrents.

Bien habillés pour affronter le froid !!!
   
 
La nuit, les prises de vue sont difficiles, surtout avec des gants doublés...
 
Renault 8 Gordini de 1966
 
Une Renault 4CV
de 1954
Jaguar XK 150
de 1960
 
Célica GT 1971
Un beau moteur à double arbre pour cette Escort RS 1600 de 1972 mais qui ne tournait déjà plus que sur 3 pattes
 
   
Un équipage déjà connu sur nos routes de Lorraine: Marcel LAVAL sur son Ascona de 1974
 
Jean-Philippe et Agnès Biblot sur une Sunbeam Tiger de 1966
     
   
   
La réponse à la question de Régis, il s'agit d'une Datsun 240 Z de 1973
devant une Alfa Roméo Alfetta GT de 1976
Michel THOMAS et Alain REMY sur une Steyr Puch de 1968
Alfa Roméo Giulietta Sprint de 1959
 
 
Fiat 124 Abarth Spider de 1973
  un coffe typiquement anglais le bidon de secours entre les sandwichs
 

Encore plus courageux, Christian Aubel et Bernard Humbert ont fait le déplacement jusqu'à Gap pour encourager les équipages Lorrains. Voici leur compte rendu :

 
Bernard Humbert et moi sommes allés encourager et soutenir nos 3 équipages vosgiens engagés au 9ème Monte Carlo Historique. Il s’agissait en fait des l’équipages N°29 Michel THOMAS et Alain REMY sur Steyr-Puch 850 TR , du N°57 Jean Marie KUNEGEL et Antoine MARTIN sur Triumph TR3 et de l’équipage N° 59 le couple Jean Philippe et Agnès BIBLOT sur Alpine Sunbeam Tiger.

  
Vu les conditions climatiques dantesques auxquelles ils eurent droit, neige, verglas, pluie, on imagine la pugnacité, la résistance à la fatigue qu’il a fallu à nos aventuriers tout au long des étapes de l’Ardèche, du Vercors et des routes de l’arrière pays niçois, le coup de volant précis et sur pour garder la voiture sur la route, sans oublier tous les pépins mécaniques inhérents à nos chères protégées.
Mais qu’importe la passion fut la plus forte.

  
En effet beaucoup de concurrents n’ont pas eu la chance de finir avec des voitures sans bosse voir être soumis à l’abandon (355 voitures au départ 265 à l’arrivée !!!!!)

Il nous tarde maintenant de retrouver nos amis pour partager avec eux ce qui restera, c’est sur, un énorme souvenir et une grande fierté d’avoir su dompter tous les obstacles qui se mirent en travers de leur chevauchée fantastique jusqu'à Monaco.

Christian AUBEL

 

Accès direct au site Internet de l'Automobile Club Monégasque
où vous trouverez toutes les infos et encore des photos.

[le calendrier] [la page d'accueil] [le menu des reportages]